Stage Émergence de Collectifs

 
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est stage-obdr.png
 
 

Stage « émergence de collectifs »

du 26 octobre au 1er novembre

Et du 3 au 8 novembre.

à la vallée des myrtilles, La Bastide sur l’Hers, Ariège.

stage éco construction, permaculture, 

vivre ensemble, conception et facilitation, jardin-forêt, célébration 🙂 

présentation vidéo

Ce stage « Émergence de collectifs » va permettre au lieu « la vallée des Myrtilles » de créer une dynamique collective, rassembler des idées et visions pour la conception du projet, d’accueillir des personnes avec des compétences multiples qui s’investissent pour le développement du lieu.

C’est une expérience d’autogestion et de vie en communauté, une occasion de vivre des moments de partage, d’acquérir des outils de facilitation de projets collectifs.

Cette rencontre permet à chacun de proposer des ateliers grâce à la méthodologie du forum ouvert pour favoriser l’intelligence collective.

Cette approche organique et adaptable permet à chacun de participer librement à des ateliers dans tous les domaines du vivre ensemble, danse, musique, conception en permaculture, art du mouvement, célébration, communication bienveillante, selon les ressources présentes et les envies.

Le lieu va proposer un chantier d’éco construction pour réaliser une cuisine d’été collective, des ateliers au jardin, jardin forêt …

Les intervenants vont proposer des ateliers sur les méthodes, les principes de conception de permaculture, des ateliers gestion d’eau, permaculture sociale, célébration, chants et musique d’Afrique de l’Ouest.

Nous voulons favoriser des moments de connexion à soi, à l’autre, à la nature et agir pour la régénération des écosystèmes.

Ces rencontres permettent à chacun de participer librement, nous prenons soin à prendre en considération les besoins de chacun, et que chacun se sente libre de faire ce qui lui fait du bien dans le moment présent.

Pour créer de la ressource pédagogique, partager les savoirs faire et techniques nous mettrons en place une équipe média pour créer des articles, photos, vidéos à diffuser.

La première semaine est plus orienté sur l’autonomie alimentaire, énergétique, éco-construction, dynamique de groupe, danse, jardin, plantes comestibles, musique, conception en permaculture, art du mouvement, célébration, communication bienveillante, selon les ressources présentes et les envies. 

Le programme est co-créé ensemble, merci de remplir le document partagé avec vos attentes, et contributions. En lien ici.

La deuxième semaine de rencontre du 3 au 8 novembre, toujours avec une approche participative, va focaliser sur la permaculture sociale, les dynamiques de groupes, la conception et la facilitation de projets collectifs, la formation de facilitateurs/trices. Les ateliers sont programmés selon les envies et propositions. 

Le programme est co-créé ensemble, merci de remplir le document partagé avec vos attentes, et contributions. En lien ici.

Le lieu :

collectif « Ô bord du ruisseau »

« Rien ne se jette, tout se recycle, tout le monde peut le faire » « Repenser les modèles d’habitation et de consommation pour améliorer la vie des communautés »

Le but de l’association est de créer un laboratoire d’expérimentation et d’innovation en habitat social et intelligent basé sur la récupération et la réutilisation. L’association Ô bord du ruisseau regroupe une dizaine de personnes qui désirent utiliser la mise en relation, la coopération et l’éducation dans le but de favoriser le développement de l’habitat auto-construit et faire profiter de techniques simples, modernes, économiques et écologiques en vue d’améliorer la qualité de vie des populations locales.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 20200714-135813.jpeg
 

Repas :

Igor un des habitant du lieu nous offre les repas du midi, préparé ensemble.

Les repas du soir en auberge espagnole où chacun emmène nourriture et boissons à partager, de préférence végétarien.

Nous souhaitons que le stage soit sans alcool.

Hébergement :

camping gratuit, avec douches extérieur ou chez Élise.

Fin octobre il peut faire froid, si vous souhaitez dormir en camping, vous pouvez emmener un bon sac de couchage. 

Vous avez la possibilité de loger dans des gites à 10 minutes à pied qui peuvent accueillir 6 personnes, dont 2 lits 2 places (40€ la nuit pour la location du gîte dans son ensemble)

http://www.village-vacances-ariege.com/village-vacances-ariege.php

Pour réserver merci de contacter Élise : 06 21 49 30 63

Contributions :

Économie du don pour contribuer aux frais de préparation, le matériel pédagogique, une participation pour les intervenants, et soutenir les beaux projets de la Caravane de Permaculture, et investir pour la plantation de jardins-forêts. 

Prix libre et conscient qui permet à chacun de contribuer en fonction de ses capacités et envies.

Pour valider votre inscription merci de remplir l’inscription en ligne pour le stage du 26 octobre au 1 er novembre

https://caravane760923.typeform.com/to/Hfo5mHqV

et/ou du 2 au 8 novembre 

https://benjaminburnley.typeform.com/to/hxRaQdhb

 

et envoyer une avance de 40€ comme décrit dans le dossier d’inscription en ligne. 

Pour inciter une transition vers l’économie du don, nous invitons chacun à apporter des contributions, compétences, outils, livres, argent, monnaie local, graines, nourriture, boissons pour partager, soutenir le lieu, et les projets de chacun.

L’économie de la graine. 

 

contact :

Benjamin : 06 58 30 28 63

caravane-de-permaculture@riseup.net

www.caravane-de-permaculture.org

évènement face book 

 

au plaisir de se rencontrer 🙂

 

Équipe pédagogique:

 

Benjamin Burnley 

 

Formateur de permaculture sociale, en 2010 il obtient son Certificat de Permaculture Appliquée à Kerzello, Plufur avec Steve Read.

Etudiant de l’Université Populaire de Permaculture, il intervient lors de Cours de Conception en Permaculture pour présenter les méthodologies, outils et les principes de conception de permaculture.

L’éducation non formelle, l’apprentissage inter-culturel, les outils participatifs le passionnent. Il a organisé et animé des échanges de jeunes, formations, rencontres de réseaux en Europe depuis 2005. Il a participé à la coordination du projet European Permaculture Teachers qui a donné suite au réseau européen de permaculture.

Co-fondateur de l’association « Caravane de Permaculture », il développe des outils de permaculturesocialepour le design de vie, des formats de stages et formations innovant, des formations de facilitateurs, des forums d’éco-projets, la conception et l’accompagnement de projets collectifs et l’émergence d’éco-communautés.

Benoît Andru

Jardinier autodidacte, passionné par l’écologie et la permaculture, par la nature et les arbres.

Co-créateur en 2016 de l’association libellule avec pour but l’éducation au respect de la nature, je découvre en parallèle le principe des forêts comestibles.

Je me forme à cette manière d’aborder le jardinage et comprends comment l’arbre est au centre de nos éco-systèmes. Je perfectionne mes connaissances sur les plantes sauvages, la botanique, l’arboriculture… Apprends sur l’agroforesterie, l’agro-écologie, l’agriculture syntropique… Autant de termes et d’écoles qui permettent de comprendre les écosystèmes naturels et de les imiter au mieux pour travailler Avec la nature, et non contre elle.

Avec l’envie de partager mes connaissances pour transformer les pratiques agricoles d’aujourd’hui, je ressens également l’importance pour chaque région, ville, village, de retrouver sa souveraineté alimentaire.

L’association libellule agit donc auprès des collectivités et des particuliers et propose une aide pour la mise en place d’espaces comestibles : forêts jardin, vergers partagés, maraîchage en agroforesterie…. tout en développant sa propre pépinière pour valoriser et développer la biodiversité.

Laura Kéo Bouche

J’ai grandi en pleine nature sauvage et ai conservé un lien intime avec la nature, ses cycles et sa sagesse, et une facilité à entrer en lien avec les animaux, les végétaux et les mondes subtils. Ma curiosité m’a poussée très jeune à la découverte du monde, d’autres climats et d’autres modes de vie et j’ai étudié par la pratique du wwoofing et par de nombreux voyages. La permaculture est pour moi une porte qui nous permet de retrouver cette intelligence de la Vie qui nous dépasse et nous inclus tout à la fois.

Formée à l’Approche Sensible du Vivant (approche Goethéenne) avec le Mouvement pour l’Agriculture Biodynamique et à l’Animation Nature, j’ai coeur à ouvrir des espaces où chacun peut retrouver ce sens de connexion et d’appartenance à la grande toile du Vivant.

Mon approche est nourrie du courant de l’Ecologie profonde, de l’Ecopsychologie et du Travail qui Relie de Joanna Macy, du mouvement de connexion à la nature des 8 Shields et de mes pratiques personnelles mêlant chamanisme et pleine conscience, ainsi que de ma passion pour le chant, la danse et les arts énergétiques taoistes (Chi Qong).

Au plaisir de s’émerveiller ensemble !

Johann Schmitt

Passionné par la permaculture depuis 3 ans, Johann s’investit à plein temps pour promouvoir cette philosophie. Ayant passé son Cours de Conception en Permaculture en 2016 il continue le cursus en tant qu’étudiant et participe à différents projets en Afrique et dans diverses associations telles que Caravane de Permaculture ou encore l’Arbre qui danse. 

Il apporte aussi son aide sur plusieurs lieux en France dans le but de maximiser les échanges autour de lui, comme par exemple sur la construction de 2 serres bioclimatique ou sur le design de différents projets. Comprendre les écosystèmes et leur infinité d’interactions le fascine : « c’est comme si l’on reconstituait le puzzle de la Vie, lorsque l’on comprend que chaque élément est idéal pour son environnement et donc de la perfection de la nature nous nous rendons compte de notre place dans l’univers » 

logo.png

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close